Naruto Gaiden, une suite plutôt prometteuse

Boruto et Sarada

Boruto et Sarada

Le hasard fait bien les choses. Hier après- midi, en recherchant sur google un site me permettant de lire les scan de Soul Eater, un de mes autres mangas préférés, je suis tombé sur un lien avec le titre Naruto Gaiden. Ça a tout de suite attiré mon attention de fan de la série. Je me demandais ce que cela pouvait bien être, n’ayant eu une quelconque information sur la suite de la fin du manga annoncée il y’a plus d’un an par Masashi Kishimoto. Sur le lien, il y avait une image de Naruto, de, avec la tenue de Okage et une inscription en japonais précisant sans doute la position comme ce fut le cas pour celle de Minato (Yondaime Okage, 4e Okage). Le titre Naruto Gaiden ne me disait absolument rien. Je pensais que ça devait être une chapitre spécial comme celui du Kakashi Gaiden qui revenait sur l’enfance de Kakashi et l’obtention du Sharingan par ce dernier. Mais j’ai eu la grande surprise de savoir que ce Naruto Gaiden, était en fait un spin off prolongeant l’histoire du manga à une autre époque, avec une autre génération.

J’osais à peine en rêver; et encore moins penser que ce rêve pourrait devenir une réalité. Les fans du célèbre ninja ont à peine porter le deuil de la fin du manga, pourtant annoncée il y’a plus d’un an, que la bonne nouvelle d’une suite allait leur redonner le sourire en cette fin du mois d’avril. En effet dès que j’ai pris connaissance de cette nouvelle aventure, j’ai commence à faire des recherches pour en savoir un peu plus. Le premier chapitre de Naruto Gaiden est sorti il y a environ une semaine, le 23avril dernier pour être précis. Les seules informations qui ont filtré annoncent une aventure beaucoup plus courte que la précédente, le nombre de chapitres ou de tomes n’ayant pas été précisé. Cette fois ci, l’aventure ne tournera pas autour du blondinet, même s’il est présent en sa qualité de Nanadaime, 7e Okage. La lumière sera plutôt braquée sur la nouvelle génération, les fils et filles de, avec comme personnages principaux Boruto Uzimaki, fils de Naruto et Hinata et Sarada Uchiha, fille de Sauké et Sakura. Une dizaine d’année sépare donc la fin du manga et cette nouvelle aventure qui commence. Le suspense est déjà à son apogée quant à la direction que prendra le manga, et nous sommes déjà nombreux à nous poser pleins des questions sur l’identité des différents protagonistes, leurs compétences et surtout quels changements seront opérés au niveau des Jutsus pour que les fans puissent s’y reconnaitre, et ne pas non plus trop y voir du déjà vu. Bref, est bien malin celui qui osera prédire avec exactitude ce que nous réserve Masashi. La seule chose que je puisse affirmer, c’est que en temps que fan, et je crois ne pas être le seul, je suis juste impatient et excité à l’idée de découvrir ce nouveau volet.

Chose que j’ai déjà faite, car il est impensable pour moi de commettre la même erreur que autre fois, me basant uniquement sur l’anime, ignorant tout des scans. Cette fois ci, je n’aurai pas la patience d’attendre des mois, voire des années pour suivre mon manga préféré. « Osef les spoils », je compte bien suivre les différents chapitres à chaque fois qu’une version française sera disponible en ligne. Et j’ai déjà commencé avec le chapitre premier intitulé Sarada Uchiha. Les recherches pour trouver ce chapitre furent difficiles avec un réseau tout pourri, surtout quand on se trouve en campagne comme c’est mon cas. Et quand j’ai réussi à trouver un site proposant le scan, la visualisation posait problème. Les images étant trop petites pour mon smart phone même lorsque j’éffectuais un zoom. Peut être que ce site n’est pas responsive, qui sait. Il  a donc fallu que je sois patient dans mes recherches, mais avec la détermination qui était la mienne, je ne pouvais tout simplement pas passer à côté. J’ai finalement trouvé un site qui m’offrait la visualisation adéquate. J’ai dû, encore une fois, faire preuve de patience à cause des images qui prenaient beaucoup de temps à se charger mais l’attente en fallait vraiment la peine. Je vous l’annonce d’ors et déjà, je suis fan de ce spin off, et je lui prédis un avenir radieux, peut être pas au même niveau que les précédents, mais un avenir radieux quand même. Bon j’avoue, j’ai encore un peu de mal avec le nom de Boruto que je trouve particulièrement moche et difficile à prononcer, mais avec le temps je finirai sans doute par m’y habituer.

Dès les premières pages, on replonge dans l’ambiance si particulière de l’Académie avec des élèves pour certains très concentrés, et d’autres un peu la tête en l’air, pour ne pas dire à moitié assoupis. On reconnait vite les nouveaux personnages, du moins qui sont leurs parents. Le choix de mettre les quatre premières pages en couleur n’est pas fortuit car il nous permet de reconnaitre, par la couleur des yeux, des cheveux ou encore de la peau, qui est l’enfant de qui J’avoue que j’ai eu quelques surprises avec le personnage de Chouchou, la fille de Choji, et aussi quelques doutes sur un personnage en particulier, le fils de Saï. Mais évitons de trop nous avancer à ce propos et laissons à Masashi le soin de tout nous dévoiler au fur et à mesure que l’histoire se déroule. On esquisse aussi rapidement les premiers sourires, difficile de ne pas faire des rapprochements avec les anciennes scènes tirées de Naruto. On descelle ainsi chez certains personnages le même trait de caractère que leur parent. Ne vous attendez pas à un Boruto timide et calme, c’est tout le contraire.
Les personnages ont pris un sacré coup de vieux comme Naruto, désormais dessiné avec les cheveux courts et un air un plus sérieux sans doute dû à son statut d’Okagé, Choji portant la moustache, le corps toujours rondouillard avec une coupe de cheveux différente de par le passé, et Shikamaru, ressemblant à deux gouttes d’eaux à Shikaku, son père, sans les cicatrices bien-sûr . Shino quant à lui est resté toujours aussi mystérieux pour ne pas dire bizarre. Une entrée en matière bien faite, sans oublier quelques énigmes placés ça et là pour entretenir le mystère, comme par exemple la longue absence de Sasuké pour on ne sait encore quelle raison; et faire planer un soupçon de suspens, particulièrement sur le personnage de Sarada Uchiha qui semble un peu à part comparé à l’insouciance de ces camarades. Il ne manque plus que quelques personnages comme Konohamaru que j’aimerais bien retrouver dans cette nouvelle aventure, et la mise en scène des futurs combats qu’on attend tous avec impatience.

En attendant d’en découvrir un peu plus sur Naruto Gaiden, rendez-vous sur LireScane.com pour la lecture des scans. Les chapitres en VO sont publiés généralement chaque jeudi, la dernière en date, le chapitre 2, est sorti le 30 avril au Japon, mais la traduction française n’est pas encore disponible à l’heure actuelle. Nul doute que les équipes de traducteur, checkeurs cleaneurs et éditeurs sont déjà à pied d’oeuvre pour nous offrir le plus rapidement possible notre dose de la semaine. Un grand merci à eux. D’ici là je reste en alerte et je vais y jeter un coup d’œil fréquemment… j’en meurs d’impatience.

The following two tabs change content below.
Ameth DIA
Blogueur sénégalais, ancien Sanaarois, passionné de jeux vidéo (particulièrement de MMORPG), de Naruto, grand fan de Sexion d'assaut et supporter de l'équipe de France de football.
Ameth DIA

Derniers articles parAmeth DIA (voir tous)