La blogueuse de Tana

Étiquettes
6 avril 2011

La blogueuse de Tana

L’article du jour consiste à faire le portrait d’un ami mondoblogueur. Étant donné que nous nous sommes connus virtuellement, cette initiative permet de mieux faire connaissance, de découvrir des choses que l’on ignorait les uns sur les autres et de raffermir les liens.

Lalatiana Raharianiaina fait partie des mondoblogueurs sélectionnés pour le stage de Dakar. Cette malgache de 29 ans, plus connue sous le diminutif de Ariniaina ou Lalah, est très active sur le net (elle publie environ 3 articles par mois sur son blog). Elle a commencé à bloguer en 2008 par le biais de l’association Foko-madagascar qui fait la promotion du journalisme citoyen. Suite à une formation en Septembre 2008, elle crée son premier blog en anglais, DagoTiako (Madagascars que j’aime).

En plus du blogging, Lalah adore les dessins animés. Mais sa véritable passion, c’est la photographie. Bien qu’elle ne soit pas une photographe professionnelle, elle n’hésite pas à prendre des cours sur le nets (flickr, DPS) pour pouvoir améliorer la qualité de ses clichés. Il lui arrive aussi de sillonner les rues de Tana (Antananarivo) pour dénicher quelques photos. Et comme cette activité peut aller de paire avec le blogging, ses photos viennent souvent illustrer les différents articles qu’elle a eus à publier. Dans son blog Je raconte, Lalah ne se fixe pas de ligne éditoriale. Elle parle du monde qui l’entoure ; et de préférence des sujets qui sont relatifs à la société (les sans abris, les enfants, les moeurs etc…).

Même si, au début sa famille ne comprend pas son attachement à l’univers du blog, le fait d’être sélectionnée parmi les vingt meilleurs mondoblogueurs a changé le regard que ses proches ont sur sa passion. Cette persévérance qui la caractérise, montre que Lala est une battante, une femme qui aime relever les défis. Avant d’être active sur les blogs, elle a travaillé, pendant 5 ans, dans une banque. Ensuite elle décide de quitter sa fonction de Chargée de la clientèle pour se mettre à son propre compte. En fait, Lalah est une femme active, qui aime gérer son emploi du temps. Et en mars 2009 elle crée Alô Fô, une marque de vêtement personnalisée. Ce terme qui signifie dans le langage familier « aller de l’avant » est le credo de Lalah. Cette philosophie qui lui tient à coeur montre qu’elle n’est pas du genre à rester sans rien faire. D’ailleurs en Septembre prochain, elle prévoit d’aller aider sa soeur pour gérer une école primaire privée.

Partagez

Commentaires

upendo2010
Répondre

Une bonne description, cher ami!

Notre chère Ariniaina a vraiment des qualités de cœur.
Nous avons besoin, dans notre continent, des hommes et des femmes comme elle!

Christelle BITTNER
Répondre

Je vais lancer des tee-shirts qui diesnt "Seguir adelante" la devise péruvienne pour "Alô Fô"... Très joli portrait... Lalah, nous on croit en toi!

ariniaina
Répondre

wow. C'est toujours intéressant de lire comment les gens me décrivent. Merci Ameth ;)

Andriamihaj
Répondre

le modèle et le portraitiste vont bien ensemble, ils ont même le même thème wordpress :)

Ameth DIA
Répondre

waouh je pourrai pas faire mieux! tes compliments ont battu les autres à plate couture

Ameth DIA
Répondre

Lol merci du compliment

ariniaina
Répondre

@Lwesso @Enamorate hey les gars, je suis toute rouge là avec vos flatteries. J'espère en être digne

René Nkowa
Répondre

Un portrait chatoyant!